Manu LODS

Manu LODS : Vrai Métier

Digipack - 2012


3ème album studio de Manu LODS

(plus d'infos dans l'onglet... "plus d'infos" ci-dessus)

CD digipack - 12 titres


15,00 € TTC


Biographie succincte mais suffisante :

Manu Lods entre à l’École de Chanson de Paris en 1985 pour un cursus théorique de deux ans. Il doit sécher quelques cours, vite adopté par le duo Font et Val dont il assure les premières parties pendant de nombreuses années de tournées parsemées de luxueuses escales sur les planches du TLP Déjazet, de l’Olympia ou du Casino de Paris.

Manu Lods écrit ses propres chansons. Entre deux tournées Font et Val, il effectue ses premiers spectacles solo (accompagné par Pierre Mortarelli à la contrebasse et Eddy Shaff au piano) et écume la plupart des MJC d’Ile-de-France. Maxime Le Forestier lui remet à cette époque le prix Sacem du meilleur parolier lors des journées Brassens, à Sète, en 1990.

En plus de "vedette américaine" du spectacle des deux humoristes, il en est l’un des régisseurs, boulot qu’il assure en compagnie de deux copains : Franck Mermillod et Baudouin Claessens. C’est avec eux qu’il décide en 1991 de créer le trio Blue Jean Society. Les "Blue Jean" (trois guitares un accordéon) quittent alors le giron du célèbre duo pour se lancer à la conquête de contrats "rien que pour eux"… Manu Lods écrit la plupart des chansons du groupe. Les autres sont de Patrick Font. Les Blue Jean sont programmés deux années durant au café-théâtre des Blancs Manteaux (Paris), une plate-forme qui leur permet d’effectuer de nombreuses tournées, d’enregistrer trois albums, de recevoir le Grand prix du Festival de Rochefort (Belgique) en 1995 et d’assurer la même année les premières parties de Renaud aux Francofolies de la Rochelle ainsi qu’au Zénith de Toulon.

Amusé par les Blue Jean, Renaud les "impose" en première partie de son ex-première partie, le chanteur suisse Sarclo, qui offrira au trio un grand nombre de dates au cours de la saison 1997-1998. Puis les Blue Jean se séparent. Sarclo s’acoquine alors avec Manu Lods dont il apprécie les chansons et lui propose de monter un spectacle en duo où se mêleraient leurs deux répertoires. Les duettistes réalisent une tournée franco-suisse de 80 dates et reçoivent le Grand prix du 16e Festival d’humour de Saint-Gervais (Savoie).

Aujourd’hui, de retour à la case solo, Manu Lods a enregistré un premier album (Les mâchoires de velours, (p) Le Loup du Faubourg, 2005), réalisé par ses copains du groupe Les Escrocs (Éric Toulis, Hervé Coury, Didier Morel et Dominique Fournier), un album pour enfants (Si la tour Eiffel était une girafe, (p) Les guitares en bois, 2007), et enfin sorti Vrai Métier en 2012 !