Guillaume BARRABAND    1 Article

Guillaume BARRABAND
Guillaume Barraband est né au moment de l’avènement du punk et de la disparition de Louis de Funès… Les deux le marqueront à vie !
Il a étudié la musique classique pendant 10 ans, le jazz durant 5 années, et il fredonne les chansons d’Higelin, Gotainer, Bobby Lapointe et Nino Ferrer depuis qu’il sait parler...
Pourtant, son univers intime est franchement rock (ex membre du fameux groupe toulousain Spook and the Guay) ! Après plus de 400 concerts à son actif qui l’ont mené un peu partout en France et en Europe, il fait toujours preuve aujourd’hui d’une spontanéité jouissive et d’un entrain communicatif.
A voir sur scène absolument !!

« Au premier tendu d’oreille, on pourrait croire le chanteur « simple » chansonnier, version humoristique, partagé entre une veine franchement absurde et une inspiration tout droit sortie, dans la meilleure tradition, des aléas terre-à-terre du quotidien, avec une touche inévitable de poésie dans les coins. Au second tendu d’oreille, et même un peu avant, il apparaît que Guillaume Barraband est un jeune homme en colère. Courtois et propre sur lui, mais remonté comme montre à gousset contre la connerie humaine et ses pernicieux effets. […] Percutant de conviction, il ne manque qu’un poil d’intemporalité pour atteindre la puissance des plus grands coups de gueule chantés d’un Brel, par exemple. Pas mal de swing, au piano ou à la guitare, quelques plages aux dehors romantiques, un accent plus rock de ci de là ; des liaisons soignées où s’exprime volontiers une irrévérence toute desprogienne ; et une énergie à la franchise séduisante. Voilà qui rappelle Monsieur Chouf ou Manu Galure, chacun avec son ton et sa manière, mais liés par une communauté de style et une belle finesse d’esprit. »
[Jacques-Olivier Badia, Le clou dans la planche]