Gaëlle Vignaux

Cité Thorez

Digipack - 2009


2ème album de la petite fée Malakoffiote qui ne nous ménage pas !


13,00 € TTC


Voici une fée demeurant au dernier étage d’une barre HLM de la banlieue sud de Paris. Une Malakoffiote !
Charmant n’est ce pas ?

Et toute la poésie de Gaëlle réside dans ce genre de paradoxe.

Si elle n’en impose guère par son gabarit, son caractère entier lui, captive le public puis le touche en plein ventre, un coup le coeur, un coup les abdos…

On aimerait un petit bout de femme comme elle au fond d’une poche, prête à bondir et à nous fredonner à l’oreille une de ses chansons dans les moments tourmentés de nos vies.

Sa formule ?
Rien ne se perd, tout se chante.
Sa recette ?
Observer le quotidien au quotidien du haut de son mètre 54 (c’est plus confortable   d’être petite pour ne pas se faire remarquer).
Cueillir les peurs, les bonheurs et les banalités.
Faire mijoter chaque ingrédient dans un humour naturel, de la poésie et un peu de gadoue.
Remuer à l’aide d’une plume acerbe et fredonner en boucle les vapeurs de mélodies qui vous montent au nez.
Servir sur un plateau avec un guitariste côté cour, un violoncelliste côté jardin.


Gaëlle est une jeune auteur compositeur interprète en plein envol... ses ailes sont discrètes, mais elles ont décidé de l'emmener très loin !
Après la sortie de son deuxième album "Cité Thorez", Gaëlle a remporté le Grand Prix du Centre de la Chanson (et le Prix du Public) au Tremplin "Vive la Reprise". Elle est sélectionnée sur la Compil "Faites Tourner" aux côtés de Melissmell, Imbert Imbert, Alexis HK, Karimouche... (A Fleur de Mots). Elle est également demi-finaliste du Prix Moustaki qui récompense l'album Autoproduit ou Indépendant de l'année et demi-finaliste du Mans Cité Chanson 2011. En écriture de son troisième album, elle vous prépare plein de surprises pour un nouveau spectacle qui a fait ses premiers pas le 31 janvier 2011 à l'Espace Christian Dente (Paris 20ème), et de lundi en lundi jusqu'au 4 avril vous a emmené plus loin encore dans son univers...

 

A retrouver sur www.gaellevignaux.com